Matériaux de construction d'un habitat individuel écologique en France et en Allemagne

 

Une maison est qualifiée d'écologique parce qu'elle a été construite avec des matériaux sains et renouvelables comme le bois, la paille ou la terre crue. Ils accumulent puis redistribuent la chaleur, ou jouent un rôle d'isolant qui permet à la maison de "respirer".

Il n'y a pas de différence marquée entre la France et l'Allemagne concernant les matériaux de construction.

Voici le plan de ma partie:

I) Les différents matériaux de construction

II) Les isolants

III) Les peintures et enduits



                    I) Les différents matériaux de construction

       Les ressources naturelles de la planète ne sont pas inépuisables. Les matériaux utilisés dans la constuction de maisons écologiques protègent l'environnement.

D'abord, le bois est un matériau écologique par excellence. Il est aujourd'hui le seul matériau écologique issu d'une ressource naturelle et renouvelable: la forêt. Il allie à la fois le confort, la simplicité et le naturel. L'utilisation du bois la plus courante dans la construction écologique est l'ossature-bois. Celle-ci permet de gagner en surface habitable par rapport à une maison classique. L'ossature bois soutient toute la maison; les montants sont peu épais et positionnés près les uns des autres. A l'extérieur les murs sont recouverts d'un bardage en bois. L'humidité ne peut donc pas s'infiltrer à l'intérieur.

Ce type de construction se caractérise par un grand confort général dû à une très bonne isolation thermique qui permet de réguler la température des pièces. Le bois permet de faire des économies d'énergie au niveau de la réalisation des maisons mais aussi au niveau du chauffage. Il réclame le 1/100ème de l'énergie qu'il faut pour construire une maison en béton. Il est aussi durable et non toxique: les montants qui composent la structure sont fabriqués en vieux bois naturel.

         Maison en bois (source: google images)

Ensuite, la paille est aussi un matériau écologique: elle est saine, fiable, peu coûteuse, solide et d'un grand confort. De plus en plus de particuliers font le choix de cette maison 100% naturelle grâce aux bottes de paille receuillies à proximité de chez eux, ce qui permet d'avoir un faible impact sur l'environnement. Aujourd'hui les maisons en paille sont construites à partir d'une ossature-bois ce qui garantit la stabilité de l'ensemble. Celle-ci permet de faire des économies d'énergie, en maintenant une température constante. Un bâtiment qui utilise la paille comme isolant bloque efficacement l'infiltration d'air grâce à une bonne enveloppe extérieure. Les bottes de paille sont fortement compactées donc, elle ne peuvent pas facilement s'enflammer.

               Maison en paille (source: google images)


Par ailleurs, la terre crue constitue un excellent matériau pour la construction écologique, notamment le torchis. Ce matériau compose l'habitat de près d'un tiers de la population. Mélangée à la paille, la terre est directement compactée pour réaliser les murs d'une maison à ossature-bois. Il permet aussi d'avoir un faible impact sur l'environnement; en effet les ingrédients de base pour le fabriquer sont facilement disponibles et ne demandent pas un traitement lourd qui pollue et requiert beaucoup d'énergie. Le torchis est constitué de matériaux naturels et non-toxiques. Le but est de stabiliser le niveau d'humidité à l'intérieur pour qu'il n'y ai pas de moisisures et pour maintenir un air sain. Il existe aussi d'autres matériaux écologiques en terre: le pisé, l'adobe, le bloc de terre comprimée, la brique en terre cuite mais ils sont moins utilisés. D'ailleurs les maisons alsaciennes en colombages utilise la technique du torchis.

                                  Maison alsacienne en colombage (source: google images)


 

                                      II) Les isolants

L'isolant est très important pour le confort d'une maison. Une bonne isolation permet de faire des réductions de chauffage en hiver et de gagner en fraîcheur en été grâce à des qualités isolantes thermiques très performantes. Ceux-ci n'ont aucun effet nocif sur les habitants et ils ont un impact quasi-nul sur l'environnement. De nombreux isolants possèdent ces atouts comme la ouate de cellulose, le chanvre, le lin, la laine de coton et de mouton.

D'abord, la ouate de cellulose fait partie de l'un des meilleurs isolants écologiques. Elle permet une isolation thermique optimale l'hiver et aussi l'été. Les produits isolants à base de cellulose sont fabriqués à partir de journaux recyclés ce qui nécessite peu d'énergie. Le papier est moulu puis mélangé à du sel de bore. Cet ajout permet de rendre la cellulose résistante aux insectes et aux moisissures. La ouate de cellulose a l'apparence d'une mousse: on l'utilise sous les charpentes, sur les cloisons et les plafonds. Elle permet une très bonne isolation acoustique des pièces.


               Ouate de cellulose (source: google images)


Le chanvre est parmi les isolants naturels les plus utilisés. Il isole la maison et contribue à assainir l'air à l'intérieur. Le chanvre est une plante cultivée sans pesticides dont on extrait les fibres pour les transformer en laine pour l'isolation. Il est présenté sous forme de rouleaux ou de plaques semi-rigides. La laine de chanvre s'utilise pour l'isolation du toit, des rampans, du mur et du sol. Le chanvre isole efficacement  du froid, de la chaleur, et du bruit. Il est aussi efficace contre les mites et les rongeurs. C'est un matériau totalement recyclabe.


                  Laine de chanvre (source: google images)




Le lin est un matériau naturel, souple et résistant. On le fabrique à partir de fibres de lin et il est commercialisé sous forme de panneaux ou de feutres ou de rouleaux. Il régule l'humidité, la chaleur, et la fraîcheur. Il peut absorber jusqu'à dix foix son eau sans se détériorer, et il a également une bonne performance acoustique.

                                                            photo de lin

La laine de mouton possède des qualités d'isolation incomparables. Elle se présente sous forme de rouleaux de différentes épaisseurs. Elle isole les planchers, les murs et les toits. Elle se comporte comme un hydro-régulateur capable d'absorber jusqu'a 30% de son poids en condensation sans perdre les propriétés isolantes.

                                                         photo de laine de mouton

Il existe aussi d'autres isolants sains comme la laine de coton, le liège, le bois, qui possèdent les mêmes avantages.




                               III) Les peintures et enduits


La terre, la chaux et les couleurs naturelles embellissent l'intérieur comme l'extérieur, tout en respectant les matériaux de construction et l'environnement.

Il existe des enduits naturels comme l'enduit en terre qui s'utilise comme isolant pour créer une atmosphère chaleureuse et des couleurs naturelles. L'enduit de finition en terre convient à tous les supports: pierre, briques, plâtres... C'est un matériau sain qui assèche l'air humide et humidifie l'air sec.

                                     poele enduit à la terre (source: google images)

La chaux est unique. Ce minéral est d'une grande souplesse d'utilisation: il scelle les pierres entre elles,et lie les bétons; il est utilisé à l'extérieur comme à l'intérieur. C'est la calcination du calcaire à 900° qui donne naissance à la chaux.  Cet enduit, est posé en trois couches. La première, accroche le support et l'imperméabilise. La seconde, aplanit la surface et l'isole. La couche de finition décore et protège. L'enduit à la chaux protégera le mur de l'humidité, tout en laissant la vapeur d'eau s'évacuer, il est aussi complètement étanche.

                                   enduit à la chaux (source: google images)

Il est aussi désormais possible de colorer naturellement les pièces de la maison: grâce à la gamme d'ocres et de terres colorantes. Issus de la terre, les ocres ne sont pas toxiques, et participent à la "respiration" des murs. Leurs pigments naturels colorent sans pénétrer dans la matière. Les ocres sont composés d'une argile colorée par oxyde de fer. Un ocre ou un pigment ne peut pas créer un décor à eux-seuls. C'est leur association à un liant comme de la chaux ou de l'eau qui donne corps à la couleur.

                                   Maison peinte avec de la peinture naturelle

Les matériaux sains et naturels respectent l'environnement: ils permettent de faire des économies d'énergie, ils ont un faible impact sur l'environnement, ils sont aussi durables et non toxiques.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site